A un fil près

千钧一发 (qian jun yi fa)
samedi 26 octobre 2013

Scénario : LAN Jinglin
Réalisation : GAO Qunshu
Avec : MA Guowei, PAN Xingyi, Lan Jinglin, Chi Qiangshi
2007 , 90 min, VO sous-titres français

Au nord-est de la Chine, dans la province du Heilonjiang, les artificiers font régulièrement exploser les nombreuses bombes datant de la guerre qu’on découvre encore un peu partout. Le film s’inspire d’un fait divers, une histoire qui s’est vraiment passée en plein centre de Harbin.

Un jour, quelqu’un découvre une vieille bombe dans le sol d’une ruelle. Pour la désamorcer, l’agent de police de service fait appel à un collègue en retraite, surnommé Lao Yu (autrement dit Vieux poisson) parce qu’il aime aller à la pêche. Ayant été ingénieur dans l’armée pendant vingt-quatre ans, Lao Yu s’y connait un peu en explosifs.

Un peu plus tard, on découvre une bombe à retardement artisanale dans un élevage de poulets installé dans une usine désaffectée et comme les artificiers sont en déplacement dans la lointaine province du Yunnan, la police fait à nouveau appel à Lao Yu. Celui-ci accepte cette mission dangereuse parce que c’est un brave homme mais aussi parce qu’il veut se faire bien voir du chef de section dont il espère obtenir un poste pour son fils. Après plusieurs tentatives infructueuses et beaucoup d’émotion, Lao Yu parvient juste à temps à détacher la minuterie de la bombe.

Puis, avant qu’il eut le temps de se reposer, une autre bombe est repérée. En deux jours, le même scénario se reproduit onze fois dans une tension extrême pour Lao Yu, qui est tout à fait conscient du danger tandis que les autres autour de lui se sont habitués à ce qu’il accomplisse des miracles. Quand Lao Yu s’aperçoit que le dernière bombe est beaucoup plus grosse et d’allure différente, il la transporte immédiatement loin des habitations, la peur au ventre...

Au 11e Festival International de Shanghai en 2008, ce thriller réalisé et produit par Gao Qunshu, obtient le Grand Prix du jury et le Prix de la meilleure interprétation masculine pour MA Guowei, un acteur non professionnel, policier à Harbin depuis dix ans. Né en 1966 dans le Hebei, GAO Qunshu fait des études de journalisme et devient réalisateur en travaillant pour la télévision où la série policière : Treize crimes meurtriers est son premier succès. Il s’intéresse aux affaires criminelles, traitées avec réalisme et travaille aussi bien avec des acteurs connus qu’avec des amateurs, souvent les personnes mêmes qui sont impliquées dans les affaires qu’il porte à l’écran. En 2006, son premier film Le Procès de Tokyo reçoit le Prix spécial du jury au Festival de Changchun.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 244 / 230930

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Les Archives du festival  Suivre la vie du site Les films par année  Suivre la vie du site 2013   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License