09 - Le bilan des éditions passées

L’histoire du festival
mercredi 10 mars 2010

Les Années croisées France Chine auront été une occasion sans précédent de promouvoir et de renforcer la coopération culturelle entre nos deux pays. C’est dans le cadre de l’ Année de la Chine en France, qu’au mois de mars 2004, nous avons fondé avec la participation de l’Administration d’État de la Radio, du Cinéma et de la Télévision de la Chine, un festival dédié au cinéma chinois.

Cette manifestation, dont les Présidents d’Honneur étaient le Ministre Chinois de la Radio du Film et de la Télévision (SARFT) Monsieur XU Guangchun, et le Ministre Français de la Culture et de la Communication Monsieur Jean-Jacques Aillagon, avait pour objectif de développer une coopération cinématographique quasi-inexistante entre nos deux pays. Madame Fanny Ardant était la marraine du Festival.

La seconde édition du Festival s’est déroulée en mars 2006, avec le soutien reconduit du SARFT, du Ministère de la Culture et de la Communication, de la Ville de Paris, du CNC, et d’Unifrance. Les Archives des Films de Chine se sont jointes à notre festival, et nous a prêté des chefs-d’œuvre, des trésors nationaux précieusement conservés dans leur réserve. Comme la première édition, une importante délégation chinoise est venue à Paris, et nous avons organisé de nombreuses rencontres avec le public et les institutions françaises.

La troisième édition s’est déroulée en septembre 2007, sous le haut patronage du Ministre de la Culture français et du Ministre de l’Audiovisuel de Chine. L’Ambassadeur de Chine en a été le Président d’ Honneur.

La quatrième édition, également sous le patronage du Ministre de l’Audiovisuel de Chine et du Ministre de la Culture français, a été réalisée avec la collaboration de Pathé et en particulier de Monsieur Jérôme Seydoux. Trente et un films de différentes natures ont été présentés dans les salles du prestigieux cinéma Gaumont Opéra Capucines. Monsieur Jean-Jacques Annaud a parrainé le Festival.

Les deux plus grandes chaines de la télévision chinoise, CCTV et Phoenix Satellite Télévision, ont réalisé chacune quatre reportages sur le Festival diffusés au journal d’actualité, des interviews avec de nombreuses personnalités présentes : Messieurs Antoine de Clermont-Tonnerre, Jérôme Seydoux, Jean-Jacques Annaud, Christophe Girard, Madame Tao Hong, ... les spécialistes du cinéma et le public.

La présentatrice pour l’ouverture du Festival a été la vedette présentatrice du journal du Phœnix Satellite Télévision.

Le jour du Gala à l’Hôtel de Ville de Paris et le jour de l’ouverture au cinéma Gaumont Opéra, le Festival a été présenté comme l’information principale en Europe dans les journaux de la télévision chinoise.

Dans son éditorial du catalogue 2009, Monsieur Frédéric Mitterrand a précisé : « Cette vitrine exemplaire de la création cinématographique en Chine et de ses nouveaux courants est désormais un rendez-vous attendu des cinéphiles et du public. Il est aussi un lieu de rencontre exceptionnel avec les artistes chinois. »

Au Gala du Festival à l’Hôtel de Ville de Paris, le Maire adjoint Monsieur Christophe Girard a précisé dans son discours que le Festival du Cinéma Chinois de Paris fait partie des deux événements cinématographiques majeurs de Paris, l’autre étant Paris Cinéma.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 707 /

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 3 - Les Archives du festival  Suivre la vie du site 05 - Le 5ème Festival du Cinéma Chinois de Paris   ?

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC

Creative Commons License