2 - Allocution de Deanna Gao

Présidente du Festival du Cinéma Chinois de Paris
lundi 23 octobre 2017

Mesdames, Messieurs, chers amis,
Bonjour.

Bienvenue au colloque du cinéma des ethnies minoritaires chinoises.

Je suis très heureuse et très honorée de pouvoir organiser ce colloque avec le CNC, j’exprime toute ma gratitude au CNC, à Monsieur Pierre-Emmanuel, Madame Magalie Armand et son équipe.

Je voudrai remercier nos intervenant : Monsieur Rao Shuguang et sa délégation de l’Association des professionnels du cinéma de Chine, Monsieur Ning Jingwu, réalisateur de beaucoup de films des ethnies minoritaires chinoises, Mademoiselle Ou Chouchou, réalisatrice des Dong ; Madame Vanessa Frangville, professeur spécialiste du cinéma chinois, notamment du cinéma ethnique, qui est venue spécialement de Bruxelles où elle travaille actuellement.

Je voudrais remercie Monsieur Jöel Bellasen, un ami de longue date, qui a accepté d’être le modérateur.

Je suis heureuse d’accueillir l’ambassadrice du festival, Madame Cong Shan qui a joué dans des films de Xie Jin ainsi que le parrain de la 10e édition, Monsieur Philippe Muyl.

Merci beaucoup à tous pour votre présence.

Monsieur Pierre-Emmanuel Lecerf :
On avait présenté ici au CNC le film de la première co-production franco-chinoise de Philippe Muyl en mars 2014, dans cette même salle.

La France est un grand pays de cinéma. Grand par la richesse de sa création contemporaine et de son patrimoine cinématographique. Grand par sa cinéphilie. Grand par son esprit ouvert sur le monde. La France présente la plus grande diversité cinématographique au monde. Le gouvernement et le public français accueillent chaleureusement les films de différents pays, encouragent les créations de film artistiques qui montrent la culture de leurs pays, de son peuple. Ainsi dans cet esprit de soutenir ces films rares et précieux, ce colloque et né. C’est la première fois au monde qu’un colloque sur les ethnies minoritaires chinoises est organisé.

La Chine est un pays composé de 56 nationalités, la majorité étant des Han, qui présentent environs 91 % de la population. Les ethnies minoritaires ont leurs propres cultures, coutumes, une tradition de plusieurs millénaires, leurs propres langues.

Notre Festival présente des films ethniques depuis sa première édition en 2004. 52 films ethniques ont été présentés durant nos 11 éditions : des films mongols, tibétain, mandchou, ugore, des Hani, des Lisu, des Dai, et de nombreux autres. Ces films ont rencontré un accueil chaleureux du public, qui est enchanté par la beauté des images, les sentiments profonds et les personnages touchants.

Notre colloque va non seulement permettre de faire connaître ce cinéma très spécial, il est une occasion d’échanges professionnels, il ouvre une voie à la collaboration entre les professionnels français et chinois dans ce genre de film. Les échanges sont toujours très nourrissants pour la création artistique.

Nous avons de nombreuses équipes de films qui sont venus pour présenter leurs œuvres à notre festival et participer au colloque. J’ai le plaisir de vous présenter ces cinéastes qui sont venus de très loin.

Présentation :

Il y a l’équipe de Mademoiselle Ou Chouchou du film « Les chants du cœur ». Et sa maman.

Ensuite nous avons l’équipe qui vient de Mongolie intérieure de Madame Feng Yiwei, qui est la directrice générale adjointe du Studio de Mongolie intérieure.

Dans la même région, nous avons aussi l’équipe du « Chant du berger » .

Nous avons l’équipe de « La Route vers le ciel », l’équipe de « Dao Anren » , et de « Un cri de la montagne ».

Je vous présente Madame Mailisi. Elle est la Présidente de l’Association des professionnels du cinéma de Mongolie Intérieure. Elle n’a pas de film pour cette édition, mais lors de notre première édition en 2014, notre festival a présenté son film « L’Âme de la steppe ». Elle est une immense réalisatrice mongole, avec son mari Saifu, ils sont un monument de la réalisation mongole.

Nous avons aussi le représentent de la Fédération des arts et de la littérature de Chine, Monsieur Hu Ziguang, directeur du Centre des arts cinématographiques ; Madame Yu Haifeng, Vice-Présidente de l’Association des professionnels du cinéma de Shangdong.

Ils viennent d’arriver à Paris ce matin.

Merci beaucoup aux journalistes présents et à tous les participants, c’est un grand soutien pour ce cinéma qui mérite d’être connu.

Merci beaucoup à tous nos fidèles bénévoles.

Je suis sûre que ce colloque sera très enrichissant.

Merci à tous.

….....................................

Pierre-Emmanuel Lecerf :
Merci Deanna.

On va donc pouvoir commencer le colloque en donnant la parole à Joël Bellasen, qui nous fait l’honneur de modérer cette présentation.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 15 /

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Colloque sur le cinéma chinois   ?

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC

Creative Commons License