Li Minwei (Lai Man-wai, 1893 – 1953)

Père fondateur du cinéma chinois
vendredi 6 novembre 2015

Li Minwei est considéré à la fois comme l’un fondateurs du cinéma chinois et comme le père du cinéma de Hong Kong.

A la tête de la compagnie Minxin, puis au sein de la Lianhua, il a contribué à développer un cinéma que l’on appellerait aujourd’hui « d’auteur ». Il a en outre créé un véritable phalanstère d’artistes, car c’est toute sa famille, frères, femmes et enfants, qu’il a enrôlée dans
sa création.

Il est né en 1893 au Japon mais a grandi à Hong Kong. Il a juste vingt ans quand il croise l’homme d’affaires américain d’origine russe Benjamin Brodsky, qui avait fondé un premier studio à Shanghai mais l’avait revendu en 1912 pour partir à Hong Kong.

En 1913, Benjamin Brodsky s’associe avec Li Minwei et son frère Li Beihai pour fonder la compagnie Huamei (c’est à dire Sino-américaine), qui produisit aussitôt le premier film mis en scène par Li Minwei : Zhuangzi met son épouse à l’épreuve. Ce film, inspiré d’un conte chinois, fait partie des deux premiers films de fiction du cinéma chinois, avec Un couple infortuné réalisé la même année par Zhang Shichuan à la compagnie Xinmin. Le frère de Li Minwei, Li Beihai, interprétait Zhuangzi, et Li Minwei, sa femme. En rupture avec la règle qui interdisait aux femmes de monter sur scène aux côtés des acteurs, le rôle de la servante de la femme de Zhuangzi était joué par la première épouse de Li Minwei, Yan Shanshan, qui devint ainsi la première actrice du cinéma chinois.
Sur le plan technique, le film marque la première utilisation d’effets spéciaux en Chine, en l’occurrence l’apparition soudaine et dramatique du fantôme de Zhuangzi.

C’est le premier film chinois à avoir été exporté, aux États-Unis précisément, dès 1914, par le co-producteur américain Brosky.

JPEG - 308 ko
Hommage à LI Minwei
黎民伟14岁开始自学摄影,这是他自己设计的照片。

En 1921, Li Minwei, associé avec ses frères Li Haishan et Li Beihai, ouvre une salle de cinéma à Hong Kong. En 1922, un premier studio de production. En 1923, il fonde, avec ses frères, la compagnie Minxin dont la production décolle en 1925 avec Rose, une adaptation des Contes étranges du Liaozhai de Pu Songling. Sa seconde épouse, Lin Chuchu, joue le rôle titre, ainsi devenue la première actrice principale dans l’histoire du cinéma chinois. Li Minwei y interprète le rôle principal masculin aux côtés de son épouse. Il fonde un cours pour former des comédiens.

Li Minwei revient en 1926 à Shanghai où il fonde le studio Shanghai Minxin avec Li Yingsheng. Le studio tourne avec pour actrices, outre les deux épouses de Li Minwei, Yan Shanshan et Lin Chuchu, la fille de Li Yingsheng, Li Dandan. Pour la réalisation, Li Minwei fait appel à des personnalités du théâtre et du cinéma, Ouyang Yuqian, Bu Wancang, Hou Yao, qui formeront ensuite l’ossature de la compagnie Lianhua. En 1929, Li Minwei crée une école de cinéma pour former de nouveaux talents.

En 1927, il produit La Romance de la chambre de l’ouest, une adaptation du roman chinois du 8ème siècle. Ce film fut diffusé en Europe et en Amérique dès 1927. Le film est produit originairement avec des ’’cartons’’ en français que notre festival va projeter en ciné-concert.

De 1926 à 1929, la Minxin produit dix-neuf films qui tranchent sur la production commerciale de l’époque par leur niveau artistique et littéraire. En 1929, Li Minwei s’associe avec Luo Mingyou pour produire Rêve de printemps dans l’antique capitale de Sun Yu, avec Ruan Lingyu. Lianhua rassemble, autour de Luo Mingyou, outre la Minxin de Li Minwei, diverses autres compagnies de tailles diverses. Li Minwei prend la direction du premier studio de la Lianhua.

Li Minwei est également un pionnier du documentaire en Chine. Il a tourné des événements historiques dès 1921. Grace à son dévouement, les images de Sun Yat-sen, de Soong Ching Ling, de Chiang Kai-Shek et d’autres personnalités de l’histoire chinoise sont conservées.
Quand l’armée japonaise envahit la Chine, il court sur les champs de bataille pour le tournage.

Il a été la première personne à tourner sur un avion pour un plan général en plongé. Parmi ses documentaires historiques, il y a :
- Sun Yat-sen et la gloire républicaine (1921 – 1928)
- La Résistance de la 19ème Armée (1932)
- La Bataille de Shanghai (1937)

En 1923, il a filmé des pièces de Mei Lanfang, l’acteur légendaire de l’Opéra de Pékin, telles que Mulan rejoint l’armée, Adieu ma favorite (Adieu ma concubine).

En 1937, la guerre éclate en Chine. Refusant de coopérer avec les forces japonaises, Li Minwei repart pour Hong Kong. Puis, il part avec sa famille pour Canton, en suite au Guangxi. Il rejoint la Maison des Arts fondé par l’un des réalisateurs de la Minxin, Ouyang Yuqian. Il y met en scène des pièces de théâtre, où il fait jouer Lin Chuchu et son fils, Li Keng. Le théâtre fait des tournées partout pour présenter ces pièces patriotiques.

Après la guerre, en 1945, il revient à Hong Kong, mais doit vite cesser ses activités car il est atteint d’un cancer. Il meurt le 26 octobre 1953, à l’âge de soixante ans, laissant derrière lui une nombreuse progéniture qui compte un nombre impressionnants d’acteurs et d’actrices de premier plan.

2005年中國電影博物館在北京落成,展现五位「中國電影開拓者」的銅像,(左起)任景泰、鄭正秋、黎民偉、夏衍、袁牧之。

La contribution de la famille Li pour le cinéma
15 membres de sa famille sont des professionnels du cinéma

Li Minwei, ses deux frères Li Haishan et Li Beihai, ainsi que leurs épouses, ont fait des carrières qui ont marqué le cinéma de Shanghai et de Hong Kong.

Son fils, Li Keng, est devenu un enfant star dès l’âge de trois ans. Il tourne avec Ruan Lingyu dans la Divine et beaucoup d’autres grands films classiques. Il laisse lui aussi une empreinte importante dans l’histoire du cinéma chinois.

Sa fille, Li Xuan, actrice dès l’âge de 3 ans, a fait une brillante carrière au théâtre et à la télévision.

Son fils, Li Xi, a participé au tournage d’un film alors qu’il avait 16 jours, et tourné avec Ruan Lingyu dans la Divine quand il était bébé. Il a également joué dans des films quand il était enfant. Il est un excellent chef opérateur qui a emporté beaucoup de prix internationaux.

Sa nièce, la fille de Li Haishan, Li Zhuozhuo, vedette, a débuté comme actrice à la Lianhua en 1932, et elle a continué à jouer jusqu’au début des années 1980.

Sa petite-fille, Li Zi (Gigi Lai), est une grande vedette du cinéma, de la télévision et de la chanson. Elle a joué dans un feuilleton très populaire de la télévision de Hong Kong.

JPEG - 221.4 ko
Famille LI
JPEG - 275.8 ko
Famille LI

Portfolio

Famille LI Famille LI Hommage à LI Minwei Hommage à LI Minwei Hommage à LI Minwei Hommage à LI Minwei Famille LI Famille LI Famille LI
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 424 / 215096

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Les Archives du festival  Suivre la vie du site 0 - La 10e édition du festival de cinéma chinois de (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License