Le Relevé de notes, de Xiahenazan Aersilang

Cheng Ji Dan - 成绩单
vendredi 22 juin 2012

Bel exercice de style sachant aussi émouvoir le spectateur, produit pour l’académie du Cinéma de Beijing, il offre de superbes images, selon un large format cinématographique, panoramique. Le décor se montre typique du cinéma ethnique, avec néanmoins un scénario mélancolique et une réflexion sur le métier de photographe, inspirés par la modernité.

L’ œuvre aborde aussi le thème du tourisme, désormais présent dans de nombreuses productions relatives aux minorités. Les Ouïghours constituent une importante nationalité minoritaire du Xinjiang : encore neuf millions, les seuls sédentaires avec les Han, ethnie majoritaire. Cette région du nord-ouest, « nouvelle frontière » intégrée à l’Empire tardivement, en 1884, s’étend sur plus de 1 600 000 km2, un sixième de l’espace chinois, avec à peine quelque vingt millions d’habitants. La frontière terrestre du Xinjiang se déroule sur 5600 km, partagée avec huit pays. « Ouïghour » signifie « unité ».

Xiahenazan Aersilang, fille de la vedette ouïghoure Huerxide Tuerdi, naquit le 6 février 1989 au Xinjiang. Celle-ci, primée meilleure actrice en 2005 et désormais en position de responsabilité à la télévision du Xinjiang, incarne le rôle de l’entremetteuse : la présence de la mère, expérimentée, sur le tournage explique sans doute l’excellente direction d’acteurs. Xiahenazan, diplômée par l’académie du Cinéma de Beijing, suit ainsi la voie de Huerxide, qui assuma le rôle principal dans Le Cheval pourpre dès l’âge de seize ans et à qui l’académie décerna le diplôme de maîtrise en réalisation en 2003.

Au Xinjiang, un écolier ouïghour dissipé, tente de cacher une mauvaise notation à sa sœur aînée. La rencontre d’un photographe s’intéressant aux impressionnants paysages motivera l’élève : celui-ci rêve littéralement d’embrasser la carrière de son nouvel ami et s’efforce d’obtenir désormais de bons résultats scolaires.

Ceux-ci surviennent, mais le garçon laisse tomber le relevé de notes dans une rivière. Autre déboire : l’aînée, qu’une entreprenante entremetteuse cherche à marier, ne croira plus son frère alléguant cette perte. Les catastrophes s’enchaînant, l’enfant passera même du regret au sentiment de culpabilité après le décès de sa sœur suite à un accident de la circulation. Le bulletin sanctionnera non seulement le travail scolaire, mais au-delà.

Réalisation : Xiahenazan Aersilang 导演:夏赫娜赞 阿尔斯郎

2012 / 26 min / Genre : court-métrage ethnique


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 165 /

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 3 - Les Archives du festival  Suivre la vie du site 07 - Le 7e Festival du Cinéma Chinois de Paris  Suivre la vie du site 1 - Films récents   ?

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC

Creative Commons License