L’agneau éternel, de Gao Chang

Yong Sheng Yang - 永生羊
vendredi 22 juin 2012

Le sacrifice des ovins rythme le film, ainsi que les chants et musiques ethniques. Coproduction par le Studio central des films documentaires et d’actualités, le long métrage adopte, au sein du flashback coutumier, une cinématique neutre. Doté de superbes images, en particulier sous une splendide lumière hivernale, l’œuvre cultive le symbolisme.

A Xinjiang, chaque enfant se voit associé à un agneau sacré. Hommes et femmes s’adonnent aux courses de chevaux. Kastel, oncle de Hali et gentil comme un mouton, s’amourache de la coquette cavalière Wuku Bala. La beauté fuira son mariage en partant nuitamment avec le « Roi des chansons », le bellâtre Ahetai. Cinq ans plus tard, celle-ci revient, veuve avec deux fils.

Le bienveillant Kastel réussit enfin à se marier avec sa bien-aimée. Mais la préparation traditionnelle du mariage s’effectue dans une ambiance triste : la remariée doit abandonner ses deux enfants. Wuku Bala ne supporte pas cette séparation.

Scénario : Yerkex Kurbanbek 编剧:叶尔克西·胡尔曼别克

Réalisation : Gao Chang 导演:高厂

Chef-opérateur : Xiong Li 摄影:

Montage : Huimin Zhang, Chenxu Zhao 剪辑:

Avec : Marjan Daytuken, Abouwayt Adybao 主演:玛尔江·巴依 吐肯 阿不都瓦依提·艾比包

2010 / 96 min / Genre : film ethnique


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 288 / 221524

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Les Archives du festival  Suivre la vie du site 40 - Le 7e Festival du Cinéma Chinois de Paris  Suivre la vie du site 1 - Films récents   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License