The White Swan

lundi 5 septembre 2011

Liu Shunyi, vieux masseur traditionnel pékinois et soigneur réputé pour les pieds auprès des danseuses de ballet, soumises à rude discipline, souhaiterait transmettre ses techniques à son fils Ming, jeune homme qui se veut à la mode et dirige un salon de massage mercantile.

Suite à un faux mouvement de la danseuse Liu Yiping, le père la blesse, ce qui compromet sa carrière. Celui-ci s’affaire à la rééducation d’Yiping. Liu Ming, motivé par le charme de la jeune fille, déjà fiancée à un étudiant en France, se forme auprès de son père pour offrir des soins personnalisés. Ming passera même du karaoké à l’opéra, délaissant sa fiancée Liu Shuixian du Sichuan.

L’idylle entre le masseur et la danseuse, évoluant désormais dans des chorégraphies modernistes, n’aboutira pas. La nouvelle étoile n’oublie cependant de rendre hommage à ses masseurs, père et fils, dans une belle scène de danse aux bougies. Ming, affecté par le décès de son père, rend moins commercial son centre de massage pour les pieds, continue la tradition paternelle et épousera sa promise séchuannaise, adoptée par sa mère, femme-tigresse.

CCTV présente une distribution interprétée avec professionnalisme. Wang Bingjie, incarnant Liu Yiping avec sensibilité, sait à la fois jouer et danser.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 311 / 235174

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Les Archives du festival  Suivre la vie du site Les films par année  Suivre la vie du site 2011  Suivre la vie du site 1 - Films récents   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License