Le Cerf aux neuf couleurs

Jiu se lu (九色鹿)
dimanche 4 septembre 2011

Adapté d’une légende bouddhique, le jataka du cerf.

Un marchand persan et sa caravane sont perdus dans le désert, quand apparaît un cerf sacré qui leur indique la direction à prendre. Ce cerf vient en aide à tout être en difficulté et sauve le marchand de la noyade, mais celui-ci au lieu d’en être reconnaissant, développe de noirs desseins....

QIAN Jiajun, de son vrai nom QIAN Yunlin. Né au Jiangsu en 1916, il reçoit une formation artistique. Il fait son premier dessin animé à Chongqing pendant la guerre : La Joie des paysans. Après 1945, il enseigne aux Beaux Arts de Suzhou, et à l’École de cinéma de Pékin puis entre à la section animation des Studios de Shanghai.

Il réalise en 1956 le premier dessin animé chinois en couleur Pourquoi le corbeau est noir ?, plusieurs fois primé. Ensuite il assure la direction artistique du Général fanfaron, réalisé par TE Wei, dont il sera toujours très proche et avec qui il participe à la mise au point du premier lavis animé Les Têtards à la recherche de leur maman.

En 1959 il réalise le magnifique Brocart zhuang, moyen métrage primé à Karlovy Vary.

En 1963, il co réalise le lavis animé La Flûte du bouvier avec TE Wei et en 1981, Le Cerf aux neuf couleurs avec DAI Tielang.

Les chiffres sans peine, 1983, est son dernier film.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 550 / 238379

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Les Archives du festival  Suivre la vie du site Les films par année  Suivre la vie du site 2011  Suivre la vie du site 3 - Documentaires, animations et films d’archives   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License